Thursday, February 22, 2007

Pour ne pas vivre seul


Depuis qu'on est divorcé, l'ex et moi avons souvent des conversations civilisées, où n'entrent presque jamais certaines expressions, pourtant fréquentes durant notre mariage, telles que: fuck you! ou: go to hell!

L'autre jour, dans un moment d'égarement, il a laissé tomber les gardes et m'a confié que ses amis et lui, tous divorcés ou veufs, cherchent des compagnes, non pas nécessairement pour convoler en justes noces, mais simplement pour ne pas être seuls. Je comprends parfaitement ses sentiments: quelques années après le divorce, j'avais moi-même entrepris de répondre aux petites annonces pour trouver l'âme soeur, ou du moins quelqu'un avec qui prendre un café.

Ce fut épique...

Cas no.1: On se rencontre dans un café. Il va chercher son thé et passe à la caisse payer, sans m'attendre, pour ne pas avoir à payer mon café. Une fois assis, il sort de sa poche un biscuit, qu'il casse en deux et m'en tend la moitié. «Tiens, dit-il, je l'ai acheté pour toi.»

Cas no. 2: À peine faites les présentations, il me dit: «Viens, on va aller acheter des provisions et on va aller à mon chalet. Tu me feras de la cuisine vietnamienne». Je dis: «Tu sais, si je voulais faire la cuisine pour des inconnus, je serais devenue chef dans un restaurant». Lui: «Mais... c'est moi qui vais payer pour les provisions.»

Cas no.3: Lui: «I like you. You're pretty. But I want you to grow your hair, cause I like women with long hair.» Moi: «Sure, no problem. Me, I like men with tatoos, so I want you to tatoo a huge dragon all over your back.»

J'ai fini par comprendre qu'avec l'âge, je suis devenue plus souple, plus tolérante mais, en même temps, plus stricte et plus difficile. Fini les compromis, les «il n'est pas parfait, mais il changera peut-être». Les priorités se sont affinées, les goûts se sont décantés, maintenant c'est exactement ce que je veux ou rien. Je ne peux même plus concevoir subordonner mes envies, mes projets, mes rêves, mes choix à l'approbation ou à l'interdiction d'une autre personne.

J'ai dit à l'Ex: «It's easier for you guys. You will always find women of any age who will want to be with you. At my age, I'm limited to 60-65 year old farts and you know how conservative and stupid men that age can be.» Ce qui signifie que je vais probablement vieillir et finir mes jours seule. De tout façon, comme disait Dalida: On n'a jamais fait un cercueil à deux places.



«Pour ne pas vivre seul» - Christophe Willem

11 comments:

Anonymous said...

Moi j'ai 30 ans, ca fait 6 ans que je suis célibataire...

Trouver une fille correct, c'est impossible. En plus je souffre d'asperger. Donc pas social.

Je vais rester célibatire toute ma vie.

- stalker

kca said...

kePfffff... franchement ca conforte mon opinion: les hommes maintenant partent en couilles, et il faudrait creer des camps de reeducation ou on leur injecterait des 3 fois/j des doses de stereoides :

Cas 1: C'est une vrai pitie.
Cas 2: C'est une catastrophe
Cas 3: C'est un qui n'a rien comprit.

I'm limited to 60-65 year old farts Pour tes 23 ans, tu te vends mal :O) !!!

que je vais probablement vieillir et finir mes jours seule
Tu dis n'importe quoi, reprends toi s' il te plait, j'aimerai bien finir ma vie avec une femme avec un humour comme le tien, d'ailleurs je vais t'envoyer Madame en training.

Je ne peux même plus concevoir subordonner mes envies, mes projets, mes rêves, mes choix à l'approbation ou à l'interdiction d'une autre personne.
Indead, on n'a qu'une vie, donc pas le temps de vivre celle d'un autre, hein !?

Buddhist with an attitude said...

Stalker, ce n'est pas si mal la vie de célibat. On s'y habitue fort bien et crois moi, mieux vaut vivre seul qu'avec un(e) con(ne). Écris-moi à kwanyin47 at hotmail dot com et je te donnerai mon numéro de cellulaire. On pourra se parler.

KCA, je suis tout à fait d'accord avec toi re. les hommes, et ça me fâche parce que je ne sais pas comment me faire rembourser. En tout cas, je te remercie de jouer le rôle du type qui fout une paire de claques à la blonde hystérique dans le film et tous les spectateurs applaudissent parce qu'elle faisait chier tout le monde avec ses hurlements. Je vais me reprendre, mais n'empêche, comme disait Darth Vader dans Spaceballs: I'm surrounded by assholes!!!

kca said...

LOL!!! Je l'avais pas vu comme ca, mais le coup de la blonde hystérique dans le film c'est pas mal :O)

Bon si tu donnes le numero a d'autres et pas moi, bin la je suis jaloux !!!! Pour preuve je vais boycotter ton blog durant 1 semaine. Et vlan!

Buddhist with an attitude said...

Tu penses quand même pas que je vais payer l'interurbain quand tu vas m'appeler à frais virés à 3 heures du matin du Vietnam? Ces Tây, ils se croient tout permis...

Anonymous said...

désolé, j'ai peur du monde

-stalker

Buddhist with an attitude said...

C'mon, Stalker. Je veux juste te donner mon numéro de cellulaire, okazou. Tu n'es pas obligé de m'appeler et on n'est pas obligé de se voir, jamais. D'ailleurs, on a trente ans de différence d'âge, tu pourrais être mon fils. Wait a minute... Genius Asparagus, is that you?

kca said...

Tu n'es pas obligé de m'appeler
Non tu peux lui ecrire des messages.. Mais bof!

D'ailleurs, on a trente ans de différence d'âge, tu pourrais être mon fils
Et alors? Ca n'empeche rien ;) . A ce propos c'es tt de meme marrant que les papis qui se tappent des minettes passent inapercus, et lorsque la dame tricotte avec un jeunot, tout le monde la reguarde de travers... Cas pratique d'ecole de moeurs vn a reflechir.

Buddhist with an attitude said...

kca, mêles toi de tes oignons. Je ne suis pas en train de jouer à Mrs Robinson, m'enfin!!

Anonymous said...

Buddhist peut-etre tu es une MILF..

- identite secrete cette fois.

Buddhist with an attitude said...

OH!!! Monsieur, vous êtes banni de mon site!